Imprimer
Affichages : 1413
Contrat à Sans-Atout
Si vous décidez d'entamer dans une couleur commandée par un As, n'entamez de cet As que dans les cas suivants :
ARx   -   ARxx   -   ARVx
Sinon, entamez comme ceci :
Roi        ARVxx(x)   -   ARD10(x)   -   ARV10(x)   -   ARV9(x)
Dame     ADVxx
Valet      AV10xx
10           A109x(x)
Dans les autres cas, entamez en quatrième meilleure.
 
Contrat à la couleur
Il est fortement contre-indiqué d'entamer d'un As, à moins d'y posséder également le Roi !
La raison : le plus souvent, une telle entame va donner dans la couleur plus de plis au déclarant que ce qu'il lui est permis d'espérer.
Voici quatre exemples :
 
                   8 7 4                                                           10 9 6 3
   A 9 2                     V 10 6 5                            A 5 4                        R D
                   R D 3                                                           V 8 7 2
 
 
                   7 6 2                                                           R 7 4
   A 5 4                     D 10 9 8                            A 9 2                        V 10 8 5
                   R V 3                                                           D 6 3
 
Dans chacun de ces cas, si Ouest entame de l'As, Sud réalise deux plis, alors qu'il n'y a "droit" qu'à un seul !
Même l'entame d'un As doubleton, dans l'espoir d'une coupe est déconseillée.
 
Enfin, si vous êtes absolument contraint d'entamer d'une couleur commandée par l'As, entamez de l'As et non d'une petite carte.
Vous pouvez courir ce risque (sans le Roi, donc) :
      - contre une enchère de barrage (risque faible que les adversaires détiennent le Roi)
      - si vous avez la quasi certitude que votre partenaire est singleton dans la couleur et coupera le second tour.
      - contre un chelem, si vous possédez une seconde levée presque certaine.