Imprimer
Affichages : 1885

Tous les bridgeurs connaissent cette convention, qui est une des premières que l'on apprend quand on débute au bridge.
Elle date de 1950 et est dûe à Georges Rapee, dont le partenaire, Samuel Stayman, publia l'existence en 1956.

Pour rappel, après ouverture de 1SA (15-17H régulier ou semi-régulier sans majeure cinquième), le partenaire annonce 2♣, convention Stayman, permettant de trouver un fit 4-4 majeur.

Les conditions pour l'utilisation de cette convention sont :
 

L'ouvreur répond :

Savez-vous qu'il existe de nombreuses variantes au Stayman original ?

Une qui nous semble intéressante s'appelle le 2♣ "Stayman faible".
En voici une des sous-variantes dont les conditions sont :
  • Conditions du Stayman habituel (voir plus haut) ou bien (faible) :
    • 0-5H
    • Les deux majeures (au moins) quatrièmes
    • Idéalement, un main 4450 (chicane ♣)

L'ouvreur répond :

  • 2       Pas de majeure quatrième
  • 2       Quatre cartes à et peut-être quatre cartes à ♠
  • 2♠       Quatre cartes à ♠ et évidemment pas 4 cartes à coeur...
La suite est quasi identique au Stayman classique.
Evidemment, si le Stayman est réellement faible, le répondant passe sur l'enchère de l'ouvreur !