Imprimer
Affichages : 374
José le Dentu, vous le connaissez ?  J'ai aperçu son nom dans la dernière revue de notre fédération belge.
Moi en tout cas oui : mon premier livre de bridge était de lui : "Bridge  Facile". Dans ce livre, Grand Chelem enseigne à Candide les notions de base, et même plus, de ce sport cérébral passionnant !
 
Je viens de m'y replonger, et je ne peux résister à la tentation de vous parler d'un type de donne qu'on jouait jadis, et dont parfois on reparle, lorsqu'on découvre dans sa main, une longueur inhabituelle, style dix cartes ou plus de la même couleur !
 
Il s'agit du (ou de la) goulasch (ou goulash !) : grosso modo, en partie "libre" (donc à la maison, avec vos amis bridgeurs), si la manche n'est pas annoncée ou une partielle contrée, on ne joue pas la donne et on distribue les cartes en "goulash" : les quatre mains, triées par les quatre joueurs sont placées l'une sur l'autre, on coupe le tas et le donneur distribue les cartes deux fois par tranche de cinq, puis une tranche de trois.
Inutile de vous dire que cela donne lieu à des mains aux distributions tout à fait inhabituelles et, d'ailleurs, à l'époque où cela se jouait, les joueurs adoptaient un système d'ouverture spécifique à ce genre de situation !
 
Voici la donne proposée par José Le Dentu, à la page 413 de son livre (édition de 1970 !) :
 
                                                     Nord
                                                            ♠  5 3
                                                              -
                                                            ♦  A R D V 10 8 6
                                                            ♣  8 6 4 2
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  -                                                       ♠  V 9 7 6 4
                              ♥  A R D V 10 9 8 7 5 4 3                        6 2
                              ♦  7 3                                                    ♦  9 4 2
                              ♣  -                                                       ♣  7 5 3

                                                            Sud

                                                             ♠  A R D 10 8 2
                                                             ♥  -
                                                             ♦  5
                                                             ♣  A R D V 10 9
 
Oui d'accord, la main d'Ouest n'a qu'une chance sur neuf millions de se produire, mais n'oubliez pas, c'est un goulash !
Sud donneur ouvrit de 2♠ forcing de manche demandant à Nord de nommer ses As (système spécial goulash !).
Ouest bondit à 5, mais Nord nullement découragé, annonça 6, suivi, dans le silence d'Est de 6♠. Ouest se sacrifia à 7 mais Sud annonca le grand chelem ♠. Est contra - il n'aurait pas du, n'est-ce pas ... - montrant manifestement sa longueur cinquième à l'atout !
A présent à vous, sur l'entame de l'As de d'Ouest, et sachant tout cela cher-ère lecteur-trice, de vous remuer les méninges et de réaliser votre contrat !
La solution sera publiée dans le prochain hebdobridge mais d'ici là, je parie que vous aurez trouvé comment faire, surtout que vous voyez les quatre mains !