Votre partenaire ouvre de un en majeure et votre main compte au moins trois cartes dans sa couleur.

Il existe de nombreux systèmes d'enchères permettant de vous décrire à votre vis-à-vis; en voici un qui vaut ce qu'il vaut.
C'est un cocktail incluant le Bergen, le 2SA fitté,  le soutien différé et le Splinter.
Il y aura en tout trois hebdobridges, dont celui-ci, pour développer ce système d'enchères.
Dans ce qui suit, M indique la majeure d'ouverture et M' l'autre majeure
 
Sans intervention adverse sur l'ouverture
DH         Atouts       Enchère
6-10         3             2M
11+          3+           2SA   (fitté, voir l'hebdobridge suivant !)
0-6           4+           3M
7-8           4+           3♦     (Bergen)
9-10         4+           3♣     (Bergen)
13-15       4+           3SA ou …
13-15       4+           Splinter (couleur courte à double-saut)
 
Nord                       Sud     Ouest      Nord     Est
♠ -                          1        Passe      ?
10965
10982                   Il faut "barrer" à 3.
♣ 98542                  Les adversaires auront plus difficile à trouver le fit probable à ♠ !

Nord                       Sud     Ouest      Nord     Est
♠ 82                        1         Passe     ?
R965
93                        7H ... mais environ 10DH.
♣ A8542                  Dites 3♣ "Bergen"

Après intervention adverse sur l'ouverture
Les annonces à saut de 3♣ et 3, si possibles restent inchangées : vous aurez constaté que le Bergen, enchère à saut, est en quelque sorte, une espèce de pré-barrage et il n'y a donc plus lieu de le considérer comme tel s'il n'est pas fait à saut (il devient alors naturel).
2SA est toujours fitté, sinon :
DH         Atouts        Enchère
0-6            4+           3M
7-8            4+           3♦     (Bergen si à saut)
9-10          4+           3♣     (Bergen si à saut)
8-10          4+           2M    (Bergen à saut pas possible)
6-10          3             2M
11+           3+           2SA fitté
13-15        4+           3SA ou …
13-15        4+           Splinter (couleur chicane ou singleton à double-saut)
8-9           non fitté    Contre
10+          non fitté    Nouvelle couleur ou surcontre
 
Avec une main d’ouverture sans fit, le Cue-Bid de l’intervention demande l’arrêt pour jouer 3SA.
 
Nord                       Sud     Ouest      Nord     Est
♠ R942                    1         X            ?
R9
V52                     11H non fitté ...
♣ A865                   Les ♠ ne sont pas fameux : surcontrer
 
Nord                       Sud     Ouest      Nord     Est
♠ -                          1        2♣           ?
R965
10982                   5H ... mais environ 8DH.
♣ D8542                  Dites 3, un saut, donc c'est le Bergen.
 
Nord                       Sud     Ouest      Nord     Est
♠ R94                      1        1♠           ?
V9
D532                    11H non fitté... 2SA est interdit car fitté donc ...
♣ AV86                   Dites 2♣
 
La suite dans le prochain hebdobridge ...
 
 

Que pensez-vous des enchères suivantes :

Nord    Est      Sud    Ouest              
1        Passe  2       Passe              

3        Passe  ?

Certains d'entre vous me répondront : Nord invite Sud à conclure à la manche s'il est maximum.

C'est leur avis et je le respecte, mais de nos jours, l'enchère 3 n'a plus du tout cette signification !
Aujourd'hui, cette enchère est une enchère de ... barrage, pour empêcher la défense d'annoncer par exemple 2 ♠ en Ouest.
Mais alors, me direz-vous, comment explorer une manche possible après le soutien sans saut de la majeure de l'ouvreur : c'est très simple, en adoptant la technique des enchères d'essai !
 
Avec de 12 à 16DH, l'ouvreur passera ou fera l'enchère de barrage au palier de 3 avec 6 cartes dans sa majeure, on 5 cartes dans une main irrégulière.
Entre 17 et 19DH, l'ouvreur fait une enchère d'essai.
La voici expliquée en détail (vous verrez, c'est facile à retenir)  :
 
2SA
Enchère d'essai généralisé, espoir de manche, voire de chelem.
Le partenaire de l'ouvreur :
  • Revient au palier de 3 si minimum
  • Annonce une force au palier de 3
  • Propose 3SA avec 4333 répartis
  • Conclut à la manche en majeure
Nouvelle couleur
Limitée à la recherche de la manche.
Réponses comme ci-dessus.
 
Quelques exemples
Sud                         Sud     Ouest      Nord     Est
♠ AR                        1         Passe     2         Passe
 AD962                   3♣
 7                
♣ V9862                   Avec un complément à Trèfle, la manche est faisable
 
 
Sud                         Sud     Ouest      Nord     Est
♠ R6                        1         Passe     2         Passe
 AD962                   2SA
 72                 

♣ AR62                     Enchère d'essai généralisée

 

Sud                         Sud     Ouest      Nord     Est
♠ 96                                                  1        Passe
V62                       2♥       Passe     2SA      Passe
DV9                       3♣

♣ RV1062                 Force à Trèfle, affaire à suivre !

 

 

Voici une petite convention bien facile à retenir, bien qu'elle ne soit pas fréquente à utiliser !

Condition
Une enchère articifielle a été nommée par votre partenaire (ou l'inverse évidemment).
La réponse à cette enchère se fait par "palier".
La défense intervient (les bougres !) sur l'enchère artificielle, vous mettant ainsi un bâton dans la roue pour votre réponse.
 
Convention
Utilisez la convention COPAIN, qui vous permet de conserver la signification de vos paliers prévus sans l'intervention.
A savoir :
COntre : partenaire, j'aurais fait une enchère au premier palier
PAsse :  partenaire, j'aurais fait une enchère au deuxième palier
Enchère (INtervention) : palier + 2
D'où le nom mnémotechnique de la convention : CO-PA-IN
 
Exemple
Fitté à Pique avec votre partenaire, vous envisagez un Chelem dans la couleur, et posez le Blackwood aux clefs à 4 Sans-Atout.
L'adversaire qui vous suit, non vulnérable contre vulnérable, dépose le carton 5 Coeur sur la table, son partenaire étant au préalable intervenu dans cette couleur !
Voici le tableau de ce que deviez (si pas d'intervention) et devrez répondre sur ce 4 SA Blackwood.
 
Vous auriez dit    Vous dites      Signification
5♣                       COntre           3 ou 0 clefs
5                        PAsse           4 ou 1 clefs
5                        5♠                 2 clefs sans la Dame d'atout
5♠                        5SA               2 clefs avec la Dame d'atout
 
Situations (liste non exhaustive, que vous jouez ou pas...)
  1. 2SA fitté
  2. Roudi
  3. 4SA Blackwood
  4. Stayman (sur ouverture de 1SA ou 2SA)
  5. Checkback Stayman
  6. Réponses en contrôles italiens sur l’ouverture de 2♣
  7. Réponses à l’ouverture de 2
  8. Etc...
Remarque
Il est évidemment préférable de réserver le "PASSE" pour une réponse théorique moins intéressante pour votre partenaire qu'une autre réponse.Vous pouvez donc inverser dans ce cas le sens du CO et du PA.
Et cela peut même changer en fonction de "qui" a fait l'enchère artificielle !
Conseil : n'optez pour ces subtilités qu'en toute connaissance de cause.
 

Un ami bridgeur, qui débutait en tournoi par paires il y a une dizaine d'années, s'étonnait de n'avoir fait "que" 55 % lors de son premier tournoi et d'être malgré tout très bien classé. Il comparait bien sûr avec des résultats scolaires, où 55 %, ce n'est vraiment pas terrible, en effet !

Les explications qui suivent vont largement expliquer ce paradoxe.

Dans un tournoi par paire, votre résultat final est le total des résultats que vous avez fait pour chaque donne.
Voici la fiche ambulante de la 4ième donne du tournoi du 30 novembre 2017, au Club de Bridge Saint Lambert :
                                           Score
NS  EO  Contrat  Par  Entame  Résultats  N/S  E/O
1   8     3K      S     RP       +1      130
2   2     3SA     N     VT       -3           300
3   4     3K      N     xP       +1      130
4   6     2P      E     xT       =            110
5   1     3K      S     RP       +1      130
6   3     2P      E     3T       =            110
7   5     2P      O     3T       =            110
8   7     1SA     N     AP       +4      210
L'attribution des points de match se fait de la façon suivante.
Tout d'abord, il y a un classement pour la ligne Nord/Sud et un autre pour la ligne Est/Ouest, je présume que vous êtes d'accord avec ce point !
On calcule d'abord la valeur maximale théorique que l'on va attribuer et que l'on appelle le "top", d'après la formule suivante : Top = 2 * (N - 1) où N est le nombre de fois que la donne a été jouée.
Ici, N vaut 8 donc le top est de 14. On attribue alors les points suivants du meilleur résultat au moins bon : 14, 12, 10, ... 2, 0. En cas d'ex-aequo, les points sont additionnés et divisés par le nombre d'ex-aequo.
En avant donc pour le calcul des points de match de la ligne Nord/Sud.
La paire n°8 est seule en tête, elle a marqué 210 points dans sa ligne, elle a le top, soit 14 points de match.
Ensuite, les paires n°1, 3 et 5 sont à égalité, avec 130 points dans la ligne. Elles partagent donc 12, 10 et 8 points, soit 10 points chacunes (vous constaterez qu'on obtient un nombre entier, ce qui sera toujours le cas quel que soit le nombre d'ex-aequo ... c'est la magie de la formule mathématique de départ qui agit ici !).
Ensuite suivent en ex-aequo les paires n° 4, 6 et 7 avec un score de -110, donc elle partagent 6, 4 et 2 points soit 4 points chacunes.
Enfin, la malheureusement paire n° 2 est bonne dernière avec -300. Elle écope d'un beau zéro (un "bottom !).
A ce stade, vous pouvez calculer le pourcentage de chaque paire Nord/Sud, en divisant ses points de match par le top.
Par exemple, les paire n° 1, 3 et 5 ont 71,43 % (arrondi à le deuxième décimale).
En réalité, ce pourcentage ne sera calculé qu'après avoir totalisé les points de match de toutes les donnes, divisé par la somme de tous les tops.
Le calcul des points de match pour la ligne Est/Ouest est similaire. Cependant, si vous avez déjà calculé les points de match de la ligne Nord/Sud, la ligne Est/Ouest marque, pour chaque paire, le top moins les points de match de la paire Nord/Sud correspondante.
S'il y a D donnes et qu'elles sont toutes jouées N fois (ce qui est le plus souvent le cas), le total des tops est à 2 * (N - 1) * D. Cela donne, pou rle tournoi mentionné ci-dessus, 14 * 24 = 336.
 
Le but de cet article, c'est également de mettre en avant les trois points suivants, dont les deux premiers sont souvent considérés comme douteux ou mystérieux pour les joueurs.
 
1. Points de match en cas de quatre "PASSE"
Une donne ou à la table il y a eu quatre "PASSE" est évidemment considérée comme jouée.
Les deux camps ont tout simplement marqué zéro point de bridge et le calcul des points de match se fait de la même façon, considérant donc ce score de zéro dans les deux camps.
 
2. Points de match en cas de "MOYENNE"
Le terme "moyenne" est mal choisi. Il correspond au cas où une table n'a pas joué la donne, pour une raison ou une autre, raison ne demandant pas un arbitrage particulier (et un "score ajusté"). Dans ce cas, pour les deux paires concernées, tout se passe comme si elles avaient joués une donne de moins, ce qui est bien le cas n'est-ce pas, et le top des tops pour elles est inférieur : un exemple est le classement du tournoi mentionné plus haut ou la paire Nord/Sud 3 et la paire Est/Ouest 5 ont un total des tops de 322 au lieu de 336 car elles n'ont pas joué la donne n°3.
Il faut cependant noter que les points de match pour cette donne sont légèrement ajustés via la "formule de Neuberg", dont je vous épargne l'explication et la théorie, et qui a été adoptée par la communauté internationale de bridge.
Cette formule a l'avantage de ramener le top au top standard, comme si toutes les tables avaient joué la donne, dans notre exemple, un top de 14.
Elle introduit inévitablement des décimales dans les points de match, qui sont généralement arrondis à la deuxième décimale.
 
3. Score ajusté
Un score ajusté peux être attribué par l'arbitre, par exemple en cas d'irrégularité démontrée pour une paire lors du déroulement d'une donne. L'arbitre peux par exemple accorder un score de 60 - 40 (pourcent). Dans ce cas, le calcul des points de match pour cette donne pour les autres paires se fait "comme si" la table du score ajusté n'avait pas joué la donne, et donc la formule de Neuberg s'applique.
 
 
 
 

Cela me rappelle un anecdote : tous les samedis au collège, le préfet de discipline venait remettre les bulletins. Et quand il entrait dans notre classe, il disait : "Me voici dans la classe des paresseux". Je l'avoue, c'est vrai, les mathématiciens sont (souvent) des paresseux ! Rien à retenir par coeur, rien que de la logique. D'où ma recherche de la simplicité...

J'ai ainsi personnellement longtemps hésité à adopter cette convention, pour la simple raison que la version que j'en avais lue me semblait trop compliquée pour mon cerveau (de paresseux) !
 

J'ai depuis trouvé une version (il y en a quatre, d'après moi) simple à retenir.

Voici la version que j'ai adoptée.

Condition
Les conditions suivantes doivent être réunies :
     1. Défense contre un contrat à Sant-Atout
     2. L'entame est prise par les adversaires
     3. Le déclarant switche dans une autre couleur
 
Convention
Si l'entameur est toujours intéressé par sa couleur d'entame, il fournit une petite carte sur la deuxième levée.
Idem pour son partenaire.
 
Remarques
Cette convention, appelée "appel de Smith" n'est pas la panacée universelle !
Comme pour les autres signaux, il ne faut pas que celui-ci vous fasse perdre une levée inutilement.
On peut également jouer l'appel de Smith en fournissant une grosse carte pour montrer l'intérêt de la couleur d'ouverture, à vous de chosir avec votre partenaire habituel.
 
Exemple
Sur votre ouverture, en Ouest, de 1 Trèfle, les adversaires sont arrivés au contrat de 3 Sans-Atout, après intervention à Carreau de Nord.

Vous entamez le 2 de Coeur, Valet du mort, Dame en Est et Roi.

Le déclarant switche Dame de Trèfle,vous laissez passer, votre partenaire fournit le 2.
Le déclarant continue du Valet que vous prenez, Est fournissant le 3.

Vous savez à présent que votre partenaire est intéressé par les Coeurs, couleur de votre entame, puisqu'il a fournit le 2 de Trèfle à la seconde levée, petite carte !

Vous faites donc facilement chuter le contrat en encaissant à présent l'As de Coeur, puis tous les Coeurs de votre partenaire, et encore As et Dame de Pique, pour trois de chute.

 
                                                            Nord
                                                            ♠  V 4 2
                                                            ♥  V
                                                            ♦  A R D 6 4
                                                            ♣  R 9 6 4
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  A D 6 3                                              ♠  9 8 5
                              ♥  A 9 5 2                                                D 10 8 4 3
                              ♦  9 2                                                       V 10
                              ♣  A 7 5                                                 ♣  10 3 2
                                                            Sud
                                                             ♠  R 10 7
                                                             ♥  R 7 6
                                                             ♦  8 7 5 3
                                                             ♣  D V 8